TRIPTYQUE FILMS
 
ADRIEN MITTERRAND

adrien mitterrand

 

Entré dans le court-métrage par la porte du genre, Adrien Mitterrand réalise tout d’abord avec trois bouts de ficelles plusieurs films de fiction. Avide d’explorations et de bricolage, il s’essaye au fantastique (Prysm, 2005), à la science-fiction (Sun Valley, 2008), au film d’épouvante (Habité, 2009).

Depuis son travail à l’image avec Guillaume Massart sur Passemerveille, puis sur Les Dragons n’existent pas à l’écriture et à l’image, il trouve un nouveau terrain d’expression dans le documentaire, sans pour autant renier ses passions premières. La fiction, ainsi que les métaphores ouvertes par le fantastique, sont toujours au cœur de ses réflexions.

 
 

Sa première co-réalisation avec Guillaume Massart, Physiopolis IV, qu’il co-réalise, est bien là pour le démontrer.

Quant à la seconde, le court métrage Des lendemains qui chantent, elle semble bien indiquer qu'il ne compte pas en rester là...

 
 
 

 

 

 

DÉFILEMENT HORIZONTAL FAITES DÉFILER VERS LA DROITE